3 minutes de lecture

Dyneff inaugure la première station hydrogène sur autoroute en France

Publié le

Dyneff inaugure une station hydrogène sur autoroute en France

Source : Dyneff

Le groupe pétrolier montpelliérain Dyneff annonce l'ouverture de la première station autoroutière hydrogène en France. Située sur l'aire d'autoroute Toulouse Sud Sud (A61), cette station permettra d'alimenter en hydrogène bas carbone une flotte de poids lourds et de bus. Cette inauguration marque une étape importante dans la transition vers une mobilité plus propre et durable.

Dyneff, le pionnier de la transition énergétique

Fondé à Montpellier il y a plus de 60 ans, Dyneff est un groupe pétrolier qui s'est engagé dans la transition énergétique en proposant des solutions de mobilité plus respectueuses de l'environnement. Depuis sa création, la société s'efforce de développer des alternatives durables aux carburants fossiles, répondant ainsi aux besoins changeants de ses clients. Avec l'ouverture de la première station hydrogène sur autoroute en France, l’entreprise qui emploie plus de 700 salariés franchit une nouvelle étape dans sa mission de favoriser une mobilité plus propre et plus durable.

La mise en service de la station hydrogène sur autoroute

La première station hydrogène sur autoroute de France sera inaugurée sur l'aire Toulouse Sud Sud, située sur l'autoroute A61 en direction de Carcassonne. Conçue en partenariat avec McPhy, un spécialiste des équipements de production et de distribution d'hydrogène, cette station fournira de l'hydrogène bas carbone et renouvelable. “Elle sera mise en service début juillet 2023 et alimentera en hydrogène bas carbone principalement une flotte de poids lourds et de bus. Elle permettra d’effectuer plusieurs chargements journaliers à 350 bars”, explique Dyneff dans un communiqué.

Ce partenariat stratégique intervient à un moment opportun. En effet, McPhy a récemment inauguré une nouvelle usine à Grenoble, entièrement dédiée à la recherche, à l'innovation, à l'ingénierie et à la production de stations de recharge. Cette initiative fait écho à la croissance rapide du marché de la mobilité hydrogène, offrant ainsi une réponse adaptée à la demande croissante dans ce domaine.

Selon le groupe Dyneff, cela s'inscrit pleinement dans le projet "Corridor H2" porté par la Région Occitanie, qui vise à favoriser la transition vers l'utilisation de l'hydrogène pour la mobilité lourde. La production d'hydrogène "vert" sera réalisée localement par électrolyse de l'eau, en utilisant de l'électricité issue de sources renouvelables telles que des panneaux solaires.

L'hydrogène vert : une solution propre et renouvelable

L'hydrogène vert est une source d'énergie propre et renouvelable qui peut alimenter des véhicules électriques équipés de piles à combustible. Contrairement à l'hydrogène produit à partir de ressources fossiles, l'hydrogène vert n'émet pas de gaz à effet de serre lors de son utilisation. En soutenant le développement de l'hydrogène vert, l’entreprise française s'engage activement dans la politique nationale de promotion des sources d'énergie alternatives pour les véhicules. La Région Occitanie, quant à elle, joue également un rôle clé en favorisant la mise en place de sites dédiés à l'hydrogène sur son territoire.

DYNEFF S.A.S.

Commerce de gros (commerce interentreprises) de combustibles et de produits annexes

Voir l'entreprise