2 minutes de lecture

Mozza Angels, un groupe de business Angels européen spécialisé produit

Publié le

Mozza Angels, un nouveau réseau d'investisseurs européens

Crédit : Mozza Angels-Presse

Fondé en 2018, Mozza Angels annonce une augmentation de ses investissements. Dès 2024, le réseau souhaite investir 1 million d’euros pour soutenir les initiatives européennes.

Aider les entreprises européennes à atteindre de nouveaux objectifs, voici l’ambition première de ce réseau de business angels nommé Mozza Angels. Composé d’une cinquantaine de membres, ce groupe souhaite atteindre son objectif de financer au moins dix jeunes pousses par an.

Des tickets de 100 000 euros accordés aux entreprises

Composée d’une cinquantaine de membres, Mozza Angels mise sur un tout nouveau processus : miser sur le produit, la taille du marché et non sur les résultats de l’entreprise. En réalité, c’est l’innovation et l’initiative qui sont véritablement par ces investisseurs.

La naissance de ce groupe visant à aider les start-ups européennes viendrait du fait que « la culture produit à du retard en Europe » selon Adrien Montcoudiol, dirigeant de Mozza Angels. Une citation que l’on peut retrouver dans son entretien sur Maddyness.

Avec ce nouveau processus, ce groupe souhaite « accompagner les sociétés en amont, de les conseiller sur leur stratégie, mais également de les suivre sur du long terme, grâce à l’expertise des investisseurs » selon les mots du dirigeant. Le but est donc de mettre à disposition des experts afin d’aider les entreprises à adapter leur produit sur le marché et à structurer leurs méthodologies.

Un objectif : encourager les initiatives européennes

Dans un contexte géopolitique de plus en plus complexe, l’Europe se doit d’accroître sa compétitivité. Par cette initiative, le groupe Mozza Angels souhaite renverser la tendance et remettre l’innovation sur le devant de la scène en promouvant des initiatives européennes. Selon Adrien Montcoudiol, « notre objectif est d’aller chercher des business angels partout en Europe. Nous avons un ADN assez européen et d’un point de vue culturel, les startups allemandes, françaises ou anglaises sont assez proches ».

MOZZA

Conseil en systèmes et logiciels informatiques

Voir l'entreprise

Sommaire

  • Des tickets de 100 000 euros accordés aux entreprises
  • Un objectif : encourager les initiatives européennes