3 minutes de lecture

HypnoVR rachète Oncomfort pour devenir leader dans les thérapies digitales

Publié le

HypnoVR s'offre Oncomfort pour devenir leader

Crédit image : HypnoVR

HypnoVR, une start-up alsacienne qui utilise la réalité virtuelle pour réduire les effets de la douleur et de l’anxiété, fait l’acquisition d’Oncomfort, une société spécialisée dans la sédation digitale. L’objectif est simple : devenir leader européen en équipant près de 550 hôpitaux sur tout le continent.

La réalité virtuelle pour lutter contre la douleur et l’anxiété

La réalité virtuelle est une technologie qui permet de créer des environnements immersifs. Elle offre ainsi de nouvelles possibilités pour le domaine médical, notamment pour la prise en charge de la douleur et de l’anxiété. En effet, la réalité virtuelle peut avoir un effet analgésique et anxiolytique, en détournant l’attention du patient et en lui proposant une expérience immersive, positive et relaxante.

De nombreuses études et des entreprises comme HypnoVR ont montré l’efficacité de cette approche pour réduire la douleur et le stress lors d’opérations ou de procédures médicales telles que les soins dentaires, la chirurgie, la radiothérapie ou encore les prélèvements sanguins. D’autre part, la réalité virtuelle peut aussi aider les patients souffrant de douleurs chroniques comme la fibromyalgie, la spondylarthrite ankylosante ou les migraines, pour des troubles psychiques tels que le stress, le TAG (Trouble Anxieux Généralisé), etc., en leur proposant de pratiquer des exercices de relaxation dans des environnements adaptés.

Un partenariat stratégique pour devenir leader européen

Pour devenir leader européen sur le segment de l’hypnose médicale et des thérapies contre la douleur et l’anxiété, HypnoVR fait l’acquisition de Oncomfort, une société qui a créé le principe de sédation digitale, c’est-à-dire une approche thérapeutique digitale permettant de gérer efficacement la douleur et le stress sans médication et sans anesthésie pendant les opérations chirurgicales.

Cette acquisition permettra à HypnoVR de se déployer en Europe et de développer des technologies avancées intégrant un biofeedback (qui permet d’avoir un retour d’information sur une fonction biologique du corps).

« L’acquisition d’Oncomfort est une étape hautement stratégique pour HypnoVR qui nous permet d’ancrer notre leadership dans les thérapies digitales en Europe et de donner accès à ces technologies de pointe à un nombre toujours plus important d’établissements de santé et de patients. Nous partageons une vision commune avec Oncomfort, basée sur la validité clinique des solutions de thérapies digitales et la capacité des technologies à les rendre accessibles au plus grand nombre » explique Nicolas Shaettel, président et cofondateur d’HypnoVR dans le communiqué de presse.

De son côté, Diane Jooris, fondatrice d’Oncomfort souligne « HypnoVR et Oncomfort sont tous deux des pionniers de la sédation digitale et se sont développés sur des valeurs communes, la validation scientifique et la rigueur réglementaire pour assurer la conformité aux exigences des dispositifs médicaux numériques ».

HYPNO VR

Programmation informatique

Voir l'entreprise

Sommaire

  • La réalité virtuelle pour lutter contre la douleur et l’anxiété
  • Un partenariat stratégique pour devenir leader européen