3 minutes de lecture

Cora accueille Prêt à Changer dans ses “dressings d’occasions”

Publié le

Cora France étoffe son offre de seconde main avec Prêt à Changer

Source image : LSA.

L’enseigne de grande distribution Cora France poursuit sa lancée dans la seconde main. Lancé en 2020 en collaboration avec la startup Rediv, le succès de "Mon Dressing d'Occasions" a décidé l’enseigne à intégrer un nouveau partenaire, Prêt à Changer.

Le marché de la seconde main intéresse de plus en plus la grande distribution. Le concept de “Mon Dressing d’Occasions” lancé par Cora France avec Rediv et dédié à la vente de textiles de seconde main, a dépassé les 100 000 pièces vendues. L’enseigne a donc décidé d’accueillir une nouvelle startup pour étoffer son offre et ses zones de chalandises.

Prêt à Changer est une plateforme française de revente de grandes marques telles que Ba&sh, Sandro, Maje, The Kooples, Ralph Lauren, Levi's, etc. Elle rachète les vêtements auprès de particuliers, puis les propose à la vente à des prix réduits pouvant atteindre jusqu'à -70 % par rapport au prix du neuf. Ces articles sont disponibles dans des espaces dédiés en magasin ainsi que sur leur site web.

Une offre de seconde main premium dans des zones affinitaires

L’idée de Cora est de compléter ses dressings d’occasions dans ses 10 corners d’Ermont, Colmar, Caen, Metz, Auxerre, Belfort, Blois, Forbach, Reims Cormontreuil et Amphion. Pour Prêt à Changer, ce partenariat est une opportunité de développement du BtoB, avec un service clef en main de revente proposé aux commerçants.

Entre 150 et 500 pièces devraient être proposées selon les magasins Cora, dont les stocks seront régulièrement renouvelés. Cora a travaillé un concept de merchandising premium avec étiquetage et cintres en bois sur des zones commerciales ciblées selon les consommateurs.

Pour Christelle Maitrehanche, Directrice de l’offre non-alimentaire Cora France, il s’agit de “continuer à innover, pour proposer à nos clients des alternatives écologiques et économiques en phase avec les enjeux actuels de mutation des modes de consommation. Le succès de nos corners Mon Dressing d'Occasions est un bel encouragement pour accélérer notre développement, et nous avons trouvé avec Prêt à Changer un partenaire précieux et engagé qui va nous permettre de proposer des niveaux de gamme plus élevés, à des prix toujours très attractifs”, précise un communiqué de l’entreprise.

Rappelons que le marché très prometteur de la seconde main était déjà estimé à 7 milliards d’euros en France et 86 milliards en Europe en 2021 selon une étude d’Enov.

CORA

Hypermarchés

Voir l'entreprise

Sommaire

  • Une offre de seconde main premium dans des zones affinitaires