3 minutes de lecture

LETS : le nouvel indice de France Digitale pour promouvoir les pépites européennes

Publié le

France Digitale dévoile l'indice LETS

Crédit image : Pixabay

France Digitale et 19 autres associations professionnelles européennes ont dévoilé la première promotion du LETS (Leading European Tech Scale-Up), un nouvel indice de la tech européenne valorisant les pépites aux dimensions internationales.

Créer des ponts entre les acteurs de l’innovation

France Digitale est une association indépendante qui défend l’innovation en France et en Europe. Réunissant entrepreneurs, investisseurs, équipes, grands groupes, décideurs publics et experts, elle crée des ponts entre tous ces acteurs pour mieux faire émerger des startups prometteuses. Pour cela, elle organise des événements, met des outils à disposition de ses adhérents et lance des campagnes de sensibilisation, auprès des pouvoirs publics comme de la population. Fin septembre, lors de sa journée annuelle (FDday), elle a dévoilé un nouvel indice baptisé LETS, pour Leading European Tech Scale-Up. Un indice visant à dévoiler tous les ans les jeunes pousses les plus prometteuses de la tech, capables de briller en Europe et à l’international.

135 scale-ups mises en avant par l’indice LETS

Cet indice a été créé à l’initiative de France Digitale avec 19 autres associations similaires venues de 16 pays de l’UE et de l’Ukraine. Dans sa première promotion, il a braqué les projecteurs sur 135 scale-ups (soit des startups matures) du continent, répertoriées dans une cartographie. Les lauréates ont été choisies sur la base de plusieurs critères. Ainsi, elles devaient avoir leur siège social et plus de 50 % de leurs effectifs dans l’Union européenne, compter 15 millions d’euros de chiffre d’affaires annuel sur au moins deux marchés et au moins un million d’euros sur un marché autre que son pays d’origine. “La technologie européenne ne gagnera que si elle est unie dans ses progrès et promeut ses champions d'une voix commune. C'est l'objectif de cette première édition du LETS - et ce que nous avons réussi à faire : unir nos forces à travers l'Europe pour mettre en lumière les scale-ups qui sont déjà des championnes dans leur pays d'origine et à l'étranger”, a souligné Maya Noël, directrice générale de France Digitale, dans un communiqué.

La France représente près d’un tiers des pépites sélectionnées

D’autres indices et classements de startups existaient déjà avant la création de LETS : le Next 40 et le French Tech 120 du gouvernement français, le Next Unicorn Awards de VivaTech, le Future 40 de Station F… Cependant, aucun ne vise les intérêts des startups en Europe. Par ailleurs, France Digitale a fait le choix de ne pas prendre les levées de fonds en compte, alors qu’il est un des critères de base de l’indice gouvernemental.

Dans cette promotion de 135 scale-ups, les pépites françaises occupent une belle place avec 47 sociétés représentées. Parmi elles figurent Back Market, BlaBlaCar, Doctolib, Malt, Qonto ou encore Withings. L’Allemagne et la Suède complètent le top 3, suivis de l’Espagne et du Danemark. À noter que 89 scale-ups ont déjà étendu leur activité au-delà des frontières de l’Europe, et que l’ensemble des entreprises retenues a permis la création de plus de 80 000 emplois.

FRANCE DIGITALE

Conseil pour les affaires et autres conseils de gestion

Voir l'entreprise

Sommaire

  • Créer des ponts entre les acteurs de l’innovation
  • 135 scale-ups mises en avant par l’indice LETS
  • La France représente près d’un tiers des pépites sélectionnées