3 minutes de lecture

WeMaintain s’associe à MTR Corporation pour intensifier sa présence en Asie

Publié le

WeMaintain noue un partenariat stratégique avec MTR Lab

Crédit image : Iannis G./REA

La Proptech française WeMaintain est spécialisée dans la maintenance d’équipements d’immeubles (portes automatiques, ascenseurs, escalators…). Déjà présente en Asie, elle vient de se rapprocher de MTR Corporation, un des leaders du réseau de transport à Hong Kong.

WeMaintain réinvente la maintenance traditionnelle

La société WeMaintain a été fondée par Jade Francine, Benoît Dupont et Tristan Foureur en 2017. Spécialisée au départ dans la réparation d’ascenseurs, elle a étendu ses services à tous les équipements nécessitant de la maintenance obligatoire dans les immeubles : escaliers mécaniques, portes automatiques, systèmes incendie, climatisation et chauffage. Avec pour ambition de devenir un acteur majeur de la Proptech, elle se différencie de la concurrence en faisant preuve de davantage de réactivité et de transparence. Les propriétaires et gestionnaires d’immeubles qui font appel à WeMaintain bénéficient d’un technicien dédié qui leur envoie une notification sur une application mobile dès qu’il passe sur le site, ainsi que les rapports d’intervention. Par ailleurs, beaucoup d’équipements, notamment les ascenseurs, sont dotés de capteurs connectés permettant au technicien de résoudre les pannes plus rapidement, ou de les anticiper.

De nouvelles opportunités en Asie grâce à un rapprochement avec MTR Lab

La société travaille avec 150 groupes comme Groupama immobilier, WeWork, Klépierre et Allianz Real Estate. Déjà présente à Londres, à Paris et à Singapour, elle compte poursuivre son déploiement sur le continent asiatique. Pour cela, la startup vient de faire entrer à son capital MTR Lab, filiale dédiée à l’investissement et à l’innovation de MTR Corporation, un des leaders du réseau de transport à Hong Kong. “C’est une opportunité assez extraordinaire d’avoir ce partenaire à nos côtés, du fait de son envergure, de son expertise sur le transport, la gestion d’immeubles de bureaux, résidentiels et des centres commerciaux, mais aussi de leur positionnement à la pointe de l’innovation au service de la performance et d’une ville plus durable”, s’est réjouie Jade Francine, cofondatrice et directrice du développement de WeMaintain, auprès de Maddyness. “Au-delà de leur réseau de transport, c'est aussi un très grand acteur du bâti. Au-dessus des métros, ils construisent de l'immobilier. Nous allons aussi regarder ce que nous pouvons faire sur leur parc”, a-t-elle ajouté dans Les Échos.

Une levée de fonds de 30 millions d’euros il y a deux ans

En 2021, WeMaintain avait levé 30 millions d’euros auprès de Red River West, Bpifrance Digital Venture, et de ses investisseurs historiques, Eurazeo Partners, Raise Ventures et la Financière Saint-James. L’objectif était d’entamer cette implémentation en Asie avec l’ouverture de ses bureaux à Singapour. À moyen terme, la startup française voudrait s’attaquer au marché nord-américain. Sur une plus longue échéance, elle souhaiterait devenir un nouveau standard dans le monde de l’immobilier et entrer en Bourse.

WEMAINTAIN

Autres travaux d'installation n.c.a.

Voir l'entreprise

Sommaire

  • WeMaintain réinvente la maintenance traditionnelle
  • De nouvelles opportunités en Asie grâce à un rapprochement avec MTR Lab
  • Une levée de fonds de 30 millions d’euros il y a deux ans