5 minutes de lecture

ExxonMobil investit 5 milliards de dollars pour accélérer dans la captation et la séquestration de CO2

Publié le

ExxonMobil achète Denbury pour près de 5 milliards de dollars

Crédit photo : ExxonMobil

ExxonMobil, géant américain du pétrole et du gaz, a annoncé avoir fait l’acquisition de Denbury, société spécialisée dans la captation de CO2. Une transition en actions évaluée à 4,9 milliards de dollars.

ExxonMobil mise sur la captation et la séquestration du carbone

ExxonMobil est la plus grande entreprise pétrolière et gazière internationale cotée en bourse. Première société privée au monde en matière de réserves de pétrole, elle emploie plus de 63 000 personnes à travers le monde. En 2021, elle a dévoilé plusieurs plans de réduction des émissions de gaz à effet de serre issues de ses activités. Son but : atteindre la neutralité carbone au niveau de ses actifs exploités d’ici 2050.

De nombreux pétroliers européens ont le même objectif et se tournent de plus en plus vers les énergies renouvelables. Pour sa part, le géant américain préfère miser sur la captation et le stockage de carbone, comme en témoigne son dernier rachat annoncé le 13 juillet 2023 : celui de Denbury, entreprise texane.

“Réduire les émissions de gaz à effet de serre de plus de 100 millions de tonnes par an”

Denbury est spécialisée dans les solutions de capture, d'utilisation et de stockage du carbone (CCS) et de récupération assistée du pétrole. Son acquisition par ExxonMobil “illustre notre détermination à faire croître de manière rentable notre activité de solutions à faibles émissions en offrant aux industries difficiles à décarboner une gamme complète de captation et de séquestration du dioxyde de carbone”, a commenté Darren Woods, patron d’ExxonMobil, dans le communiqué relatif à cette opération.

Par ailleurs, l’opération permet au groupe de mettre la main sur dix sites de séquestration “stratégiquement situés” et sur un réseau de plus de 2000 km de gazoducs en Louisiane, au Texas et au Mississippi. Selon Dan Ammann, président de la branche Low Carbon Solutions d’ExxonMobil, elle a “le potentiel de réduire les émissions de gaz à effet de serre de plus de 100 millions de tonnes par an dans l’une des régions des États-Unis où elles sont les plus élevées”.

Une transaction finalisée fin 2023

Cette acquisition est une transaction entièrement en actions évaluée à 4,9 milliards de dollars, soit 89,45 dollars par action sur la base du cours de clôture d'ExxonMobil le 12 juillet 2023. Elle permettra aux actionnaires de Denbury de recevoir 0,84 action d'ExxonMobil pour chaque action de Denbury. L’opération devrait être finalisée au quatrième trimestre 2023, puisqu’elle doit encore recevoir l’approbation des actionnaires de Denbury et des autorités réglementaires . Pour Chris Kendall, patron de Denbury cité dans le communiqué, elle représente la meilleure option pour “maximiser la valeur à long terme” de la société. “Nous sommes impatients de réunir nos cultures et nos équipes hautement complémentaires pour réaliser la valeur et les avantages à long terme de cette combinaison”, a-t-il déclaré.

EXXONMOBIL FRANCE HOLDING SAS

Activités des sociétés holding

Voir l'entreprise

Sommaire

  • ExxonMobil mise sur la captation et la séquestration du carbone
  • “Réduire les émissions de gaz à effet de serre de plus de 100 millions de tonnes par an”
  • Une transaction finalisée fin 2023