3 minutes de lecture

Jimini AI lève 1,9 million d’euros pour développer une intelligence artificielle pour aider les juristes

Publié le

Jimini AI, l'intelligence artificielle pour les juristes, lève 1,9 M€

Crédit image : Unsplash

Jimini AI est une entreprise française spécialisée dans l’intelligence artificielle, fondée en 2023 par Raphaël Arroche et Stéphane Bereux. Avec l’aide de nombreux investisseurs, la jeune pousse vient de boucler une levée de fonds de 1,9 million d’euros pour déployer sa solution à grande échelle en France et en Europe.

Une intelligence artificielle pour les juristes

Jimini Ai propose aux avocats et aux professionnels du droit un co-pilote d’intelligence artificielle qui les assiste dans leurs recherches juridiques, leurs analyses et la rédaction de contrats. Avec l’aide d’une interface en langage naturel, les utilisateurs peuvent poser des questions juridiques, interagir avec des documents et même générer des contrats basés sur les précédents du cabinet ou de l’entreprise.

La jeune pousse utilise les dernières avancées en matière d’intelligence artificielle générative (GenAI) pour fournir des réponses pertinentes et personnalisées, en tenant compte du contexte et des sources de droit.

Cette innovation vise à libérer les juristes et les avocats des tâches fastidieuses et répétitives, afin qu’ils puissent se concentrer sur leur métier et leur stratégie juridique.

Une levée de fonds nécessaire pour accélérer le déploiement

Pour soutenir sa croissance et accélérer le déploiement de sa solution, Jimini AI vient de boucler une levée de fonds de 1,9 million d’euros grâce à de nombreux fonds d’investissement dont Polytechnique Ventures, J12 Ventures, Galion.exe, Evolem, ZEBOX Ventures, Better Angle, Entrepreneur First et A+ AI. Des business angels spécialisés dans le secteur legaltech ont aussi participé à ce tour de table.

« Cette levée de fonds nous aidera à accélérer notre développement R&D, notre déploiement commercial, ainsi qu’à recruter la meilleure équipe d’IA juridique en Europe. Nous ne pourrions être plus enthousiastes face aux défis qui nous attendent » explique Raphaël Larroche, cofondateur de Jimini AI, sur LinkedIn.

« Nous sommes impressionnés par la vision et l’ambition de Jimini. Leur utilisation de la GenAI pour transformer les pratiques juridiques et offrir aux professionnels du droit un avantage significatif en termes de productivité et d’efficacité, s’annonce pour le métier comme une véritable rupture » souligne Polytechnique Ventures dans une publication sur le même réseau social.

JIMINI TECHNOLOGIES

Traitement de données, hébergement et activités connexes

Voir l'entreprise

Sommaire

  • Une intelligence artificielle pour les juristes
  • Une levée de fonds nécessaire pour accélérer le déploiement