3 minutes de lecture

Toog lève 300k euros et part à la conquête de toutes les grandes villes de France

Publié le

Toog révolutionne la réservation de loisirs en levant 300k euros

Crédit : Sud-Ouest

Le 24 mai dernier, la startup Toog a annoncé avoir procédé à une levée de fonds de 300k euros pour accélérer son déploiement dans les grandes villes françaises.

La réservation des activités de loisir est toujours un sujet de discorde et de complexité. C’est pour cette raison que Toog fut fondée en février 2022 par Benjamin Gueroui. Grâce à cette plateforme, il est désormais possible d’accéder à des centaines d’activités proches de chez soi et de les réserver en quelques minutes.

Après seulement une année d’existence et d’avoir attiré l’œil aguerri de la French Tech Tremplin et des investisseurs

l’entreprise vient d’annoncer une levée de fonds de 300 000 euros. Des fonds qui seront partiellement destinés au déploiement de cette plateforme dans toutes les grandes villes de France.

Encourager la découverte

C’est l’un des aspects les plus importants de l’entreprise. C’est d’ailleurs celui qui est le plus défendu par le fondateur, Benjamin Gueroui dans son entretien à FrenchTech Bordeaux « avec Toog, nous voulons ouvrir le champ des possibles et aider nos clients à sauter le pas en 2 clics pour découvrir le yoga ou l’escalade ».

L’intérêt de Toog est avant tout de proposer des activités différentes à des prix parfois 50 % moins chers. Le fondateur de 28 ans a aussi déclaré : « nous constatons un désengagement progressif à toutes formes d’abonnements et licences pour une seule activité ». La start-up propose, de ce fait, des initiations insolites ou encore des activités à la carte selon les envies des internautes. Selon un sondage de Sofinscope en 2020, les Français dépensaient en moyenne 619 euros par an pour leurs loisirs. Ce budget, bien qu’impacté par l’inflation et la baisse du pouvoir d’achat, reste haut avec une augmentation de 19% dans les agences de voyages et plus de 44% dans les restaurants, selon la BPCE.

Une levée de fonds pour déployer la plateforme partout en France

Avec cette levée de fonds de 300 000 euros, Toog, accompagnée par Unitec dans le cadre du programme FrenchTech Tremplin, souhaite désormais déployer sa plateforme et l’ouvrir à toutes les grandes villes de France. Déjà présente à Paris, Bordeaux, Lyon, Périgueux, Agen et Toulouse, la jeune pousse souhaite atteindre tous les citadins français.

Par ailleurs, même dans un contexte d’inflation, plus de 10 000 utilisateurs et près de 100 000 visiteurs ont été recensés le mois dernier. Selon les mots du fondateur Benjamin Gueroui dans un entretien accordé au média 20 minutes, « la région de Bordeaux, sur laquelle nous avons dépassé les 65 partenaires, représente plus de 50 % du flux total ». Il reste donc à l’entreprise d’étendre son influence dans les métropoles françaises.

Pour améliorer et accroître le développement de l’entreprise, Toog prévoit aussi des recrutements sur « la partie commerciale et marketing ».

TOOG FRANCE

Autres activités récréatives et de loisirs

Voir l'entreprise

Sommaire

  • Encourager la découverte
  • Une levée de fonds pour déployer la plateforme partout en France