3 minutes de lecture

La Société Générale cède la néobanque Shine au danois Ageras

Publié le

La Société Générale se sépare de la néobanque Shine

Crédit image : Société Générale

Le 19 juin 2024, la Société Générale a annoncé avoir conclu un accord exclusif avec le groupe danois Ageras portant sur la cession de sa filiale Shine, néobanque proposant des comptes professionnels totalement en ligne aux indépendants et aux entreprises.

La Société Générale se sépare de Shine quatre ans après son acquisition

Moins d’un mois après avoir annoncé qu’elle s’alliait à Envision pour accélérer la transition énergétique, la Société Générale a indiqué avoir conclu un accord exclusif avec Ageras, un fournisseur danois de logiciels de comptabilité, de services financiers et d'outils de gestion administrative pour les PME. Cet accord porte sur la cession de Shine, sur laquelle le groupe français avait mis la main en 2020, pour un montant de 100 millions d’euros évoqué par la presse. Créée par Nicolas Reboud et Raphaël Simon en 2017, cette néobanque propose aux entreprises et aux indépendants un compte professionnel spécialement conçu pour eux, gérable 100 % en ligne, avec des assurances inédites pour protéger leur matériel et leur activité. Depuis mars 2024, ses cofondateurs ont passé le flambeau à Jean-Baptiste Sciandra et Fanta Duteïs, devenus respectivement président et directrice générale de la société.

Une cession qui sera finalisée au premier semestre 2025

Ce projet de cession de Shine “participe à la simplification de Société Générale”, comme l’indique un communiqué de presse partagé par le groupe bancaire. Ce dernier souhaite en effet se recentrer sur SG, son réseau de banque de détail, pour continuer à se développer sur le segment de clientèle des professionnels. “Ageras reprendrait l’ensemble des activités de Shine ainsi que l’ensemble des collaborateurs de cette entité”, est-il précisé. Si le montant de l’opération n’a pas été dévoilé, la finalisation de cette transaction est attendue au premier semestre 2025, après approbation des autorités financières et réglementaires.

Une acquisition majeure pour le groupe Ageras

Dans un communiqué distinct, Ageras a souligné que cette acquisition “serait la plus importante” depuis sa création. L’opération permettrait au groupe danois “de consolider sa présence en France” et constitue “l'une des deux acquisitions majeures que vise Ageras pour construire un champion paneuropéen des logiciels de gestion financière et comptable, en amont d'une éventuelle introduction en bourse en 2026”. Ageras revendique plus de 300 000 clients PME actifs en France, en Allemagne, aux Pays-Bas ainsi qu'au Danemark. Il avait fait son entrée sur le marché français en 2021 en reprenant la société Zervant, qui développe un logiciel de facturation en ligne.

SOCIETE GENERALE

Banques

Sommaire

  • La Société Générale se sépare de Shine quatre ans après son acquisition
  • Une cession qui sera finalisée au premier semestre 2025
  • Une acquisition majeure pour le groupe Ageras