3 minutes de lecture

Heliup lève 10 millions d’euros pour ses panneaux photovoltaïques innovants

Publié le

Panneaux solaires : Heliup lève 10 millions d'euros

Crédit image : Heliup

Émanation du CEA (Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives), Heliup conçoit des panneaux photovoltaïques plus minces et plus légers que les modèles actuels. La startup vient de boucler une levée de fonds de 10 millions d’euros pour accélérer son développement commercial et construire une ligne de production.

Des panneaux solaires légers pour les charpentes métalliques

Pendant 24 mois au sein du CEA, Yannick Veschetti, Julien Gaume et Pierre Ruols ont travaillé sur une technologie innovante et brevetée de panneaux photovoltaïques. En septembre 2022, ils ont créé la société Heliup pour permettre la commercialisation à grande échelle de leur innovation. La particularité de leurs panneaux ? Ils sont aussi résistants et performants que les modèles traditionnels, mais avec un poids de 5 kg au mètre carré seulement, soit deux à trois fois moins que les panneaux classiques. Ainsi, ils peuvent être installés sur les toitures de bâtiments à charpente métallique, dont l’ossature ne peut pas supporter de charges trop lourdes. Heliup s’adresse donc en particulier aux magasins de la grande distribution, aux édifices des collectivités, aux entrepôts logistiques et aux bâtiments du secteur industriel.

Un verre mince et un système de pose innovant

Les panneaux d’Heliup se déclinent en deux gammes : Skyton, conçue pour les toitures-terrasses, et Lighton, pour les toitures inclinées. Ils sont composés d’une couche de verre mince qui protège les cellules photovoltaïques. Ce verre, à propos duquel la jeune pousse ne s’étend pas davantage, fait l’objet de trois brevets CEA, pour lesquels Heliup possède une licence exclusive. Malgré sa finesse, il résiste mieux au temps et au feu que les technologies actuellement utilisées, tout en coûtant moins cher. Ainsi, le prix sera plus attractif pour le client final.

De plus, Heliup a imaginé un système de pose innovant, qui permet de coller directement les panneaux sur la membrane d’étanchéité de la toiture, simplement et rapidement. Ce système permet lui aussi d’alléger le poids final du panneau photovoltaïque. Selon la startup, Skyton pèse ainsi 60 % de moins que les modèles conventionnels.

Une ligne de production opérationnelle en 2024

Souhaitant commercialiser ses panneaux solaires en 2025, Heliup vient de boucler une levée de fonds de 10 millions d’euros. Un tour de table mené par Starquest Capital avec EIT InnoEnergy, BNP Venture et le groupe Idec. France 2030, Bpifrance et plusieurs autres établissements bancaires ont complété ce financement. "Nous sommes extrêmement reconnaissants envers nos investisseurs pour leur soutien continu à notre vision de rendre l'énergie solaire plus accessible et plus efficace que jamais. Cette levée de fonds nous permettra d'accélérer notre mission de contribuer à la transition vers une énergie plus propre”, s’est enthousiasmé Yannick Veschetti, président et cofondateur de la startup, dans un communiqué.

Grâce à cette somme, la startup Enertech va investir dans une ligne de production de ses panneaux photovoltaïques. Cette ligne sera opérationnelle courant 2024 et aura, au départ, une capacité annuelle de 500 000 m² de panneaux par an. “À l’issue de la première phase industrielle, l’innovation développée permettra d'éviter plus de 500 000 tonnes d'émissions de gaz à effet de serre et d’économiser plus de 7 000 tonnes d’aluminium, 14 000 tonnes de verre et 30 000 tonnes d’acier par rapport aux centrales solaires au sol”, est-il précisé. La solution étant développée sur les toits, elle contribuera aussi à la préservation de 350 000 hectares de terres.

HELIUP

Fabrication de composants électroniques

Voir l'entreprise

Sommaire

  • Des panneaux solaires légers pour les charpentes métalliques
  • Un verre mince et un système de pose innovant
  • Une ligne de production opérationnelle en 2024