4 minutes de lecture

Qeeps lève 700 000 euros et lance la commercialisation de sa plateforme pour réinventer le parcours locatif

Publié le

Qeeps lève 700K euros et lance sa commercialisation

Crédit : Qeeps

Simplifier la mise en location des biens et permettre aux agents immobiliers de gagner du temps, telle est l’ambition de la jeune pousse française fondée en 2022 du nom de Qeeps. Avec leur outil digital, l’entreprise souhaite réinventer le parcours locatif.

Mettre en location des biens immobiliers est une action chronophage même pour les agents immobiliers experts. La création du dossier, les visites ou encore le choix sont des étapes cruciales qui peuvent prendre parfois plusieurs semaines. Qeeps souhaite réinventer ce modèle et venir en aide aux professionnels. Le 26 mai dernier, par le biais d’un communiqué, l’entreprise faisait état d’une levée de fonds de 700 000 euros pour enclencher la marche avant et entamer la phase de commercialisation du produit.

Un outil de présélection des candidats

Le premier objectif de l’entreprise est de proposer aux agents immobiliers une solution de taille afin que ceux-ci puissent obtenir un gain de temps important grâce à la présélection automatique des meilleurs candidats. Avec leur plateforme, Qeeps estime à 80% le temps économisé chaque jour. Pour le média Maddyness, Simon Vidal, co-fondateur de Qeeps, expliquait la démarche de l’entreprise en expliquant : « nous avons voulu comprendre comment les agents immobiliers gèrent le flux de candidatures entrantes, la gestion des dossiers et les visites. Nous nous sommes rapidement rendu compte qu’il n’y avait pas de solution suffisamment efficace et intuitive qui leur permettait de gérer ce process ».

Selon les données de l’entreprise, la création d’un dossier et la présélection des candidats sont des actions qui peuvent durer jusqu’à 5 heures. Dans son entretien accordé à Maddyness, le CEO de Qeeps a assuré avoir été au contact des professionnels de l’immobilier : « nous avons été frappés de voir que, lors d’une mise en location, les agents passent 80 % de leur temps à réaliser des tâches administratives ».

À l’heure actuelle, 30 clients ont déjà sauté le pas et la jeune pousse souhaite atteindre des sommets en ayant pour objectif de multiplier ce chiffre par 20.

Une levée de 700K euros pour entamer une phase de commercialisation

Fondé en 2022, Qeeps possède déjà de grandes ambitions. Grâce à cette levée de fonds, réalisée grâce à des business angels comme Thierry Vignal, Jérôme Manuguerra ou encore Thierry Herrmann, l’entreprise française souhaite lancer sa phase de commercialisation de son produit. Déjà en phase de testing depuis plus d’un mois, la solution Qeeps fait des émules auprès de tous les professionnels qui ont pu l’utiliser.

De plus, l’entreprise a fait savoir que ce montant serait aussi utilisé pour augmenter ses effectifs avec l’ambition de doubler le nombre de salariés et d’atteindre 15 collaborateurs d’ici fin 2023. Des recrutements à des postes clefs sont, de ce fait, à prévoir dans les mois à venir.

QEEPS

Programmation informatique

Voir l'entreprise

Sommaire

  • Un outil de présélection des candidats
  • Une levée de 700K euros pour entamer une phase de commercialisation