3 minutes de lecture

Aledia lève 120 millions d’euros pour lancer l’industrialisation de ses produits

Publié le

Aledia lève 120 M€ pour accélérer l'industrialisation

Crédit image : Aledia

Aledia est une entreprise française pionnière dans les solutions d’affichage microLED. Fondée en 2011 par Giorgio Anania et basée à Grenoble, la start-up vient de boucler une levée de fonds de 120 millions d’euros pour lancer une phase d’industrialisation de ses produits.

Les microLED, une révolution pour l’affichage

Les microLED sont une technologie d’affichage qui repose sur des diodes électroluminescentes (LED) de taille microscopique, capables de former des pixels de couleurs. Contrairement aux écrans LCD, qui utilisent une technologie de rétroéclairage et de cristaux liquides, les microLED s’allument et s’éteignent individuellement, offrant notamment un meilleur contraste et un temps de réponse plus rapide. De surcroît, elles sont aussi moins consommatrices en énergie.

Aledia est une entreprise pionnière dans le secteur des microLED, car elle a mis au point une technologie unique de LED en 3D. Cette invention, en forme de nanofils poussés à la surface d’un substrat, permet une fabrication plus efficace et un rendement plus économique. Leur taille est aussi beaucoup moins importante : une LED en 3D ne mesure que quelques dizaines de microns contre quelques centaines pour une LED traditionnelle.

Cette innovation est déjà considérée comme l’avenir de nos téléviseurs notamment grâce à la capacité de ces LED à pouvoir afficher les trois couleurs primaires simultanément, ce qui n’est pas possible avec des LED classiques.

Une levée de fonds pour lancer l’industrialisation

Pour soutenir sa croissance et lancer l’industrialisation de ces microLED, Aledia a pu participer à un tour de table qui comprenait un grand nombre de ses investisseurs historiques comme Bpifrance, Braemar Energy Ventures, Supernova Invest et CEA Investissement. L’État français a aussi été convié à ce tour de financement par le biais du dispositif French Tech Souveraineté de France 2030.

Cette levée de fonds de 120 millions d’euros va permettre à Aledia de se lancer dans l’industrialisation et la commercialisation de ses microLED. Pour ce faire, l’entreprise vient de nommer un nouveau président-directeur général en la personne de Pierre Laboisse, anciennement CEO de l’entreprise allemande de semi-conducteurs Ams Osram. « Je suis très heureux de travailler en étroite collaboration avec nos équipes innovantes et passionnées chez Aledia, et de contribuer avec nos clients et partenaires au développement de la technologie microLED pour les futures générations d’écrans, avec une orientation stratégique forte et une exécution solide » déclare le nouveau PDG dans le communiqué de presse de l’entreprise, paru sur LinkedIn.

Avec son invention et la prochaine phase de commercialisation, Aledia espère s’imposer sur le marché des écrans microLED avec la capacité d’atteindre 1 milliard d’euros de chiffre d’affaires dans cinq ans.

ALEDIA

Recherche-développement en autres sciences physiques et naturelles

Voir l'entreprise

Sommaire

  • Les microLED, une révolution pour l’affichage
  • Une levée de fonds pour lancer l’industrialisation