3 minutes de lecture

Hubflo lève 2 M€ pour devenir l'outil de gestion n°1 en Europe des TPE

Publié le

L'outil de gestion des TPE Hubflo lève 2 M€

Crédit image : Hubflo.

Hubflo, la solution de gestion tout-en-un pour les petites entreprises franchit un nouveau cap avec cette levée de fonds. Elle cherche à se déployer rapidement sur le marché européen.

Lancée en 2022 par Hakim Zerhouni et Fabien Akunda, la startup s’est attaquée au marché des petites entreprises et à sa digitalisation grâce à son outil de gestion. Tout-en-un, il permet de prospecter, travailler, facturer sur la même plateforme. Hubflo met fin à la nécessité d'avoir en permanence une multitude d'onglets Google ouverts, de souscrire à de multiples abonnements, et de jongler avec d'interminables feuilles Excel, ce qui représente un investissement financier excessif  et une perte de temps.pour les petites structures

Hubflo s’adresse aux indépendants, agences digitales et marketing, cabinets de conseil, avocats et comptables, artisans et professionnels du bâtiment, architectes, photographes, etc., qui vendent du service. La startup précise qu’elle n’est pas adaptée à la vente de marchandises et de gestion des stocks.

Hublfo se présente comme une solution classique de Saas avec un système d’abonnement mensuel. Modulable et personnalisable, la plateforme peut en revanche s’adapter aux activités de chaque TPE.

L’Europe pour cœur de cible

Si Hubflo compte déjà plus de 700 clients depuis son lancement, elle a pour ambition d’atteindre le million d’ici 2030. La startup vient pour cela de finaliser un premier tour de table de 2 millions d’euros auprès de Seedcamp, Hummingbird, Kima Ventures et de business angels reconnus comme Charles Songhurst, ex-directeur la stratégie de Microsoft, Nicolas Reboud, fondateur de Shine, ou encore Michael Pennington, fondateur de Gumtree.

Pour poursuivre sa croissance, la startup vise le marché européen, où les TPE sont selon elle peu représentées et oubliées de la digitalisation. Sa stratégie repose donc sur une commercialisation et un déploiement dès la fin de l’année vers l’Allemagne, l’Italie ou le Royaume-Uni. "En général, les startups passent quelques années en France avant d’aller à l’international, mais nous souhaitons le faire très rapidement pour que l’international soit ancré dans l’ADN de l’entreprise et du produit", explique Hakim Zerhouni, cofondateur d’Hubflo pour Maddyness.

La jeune société, encore phase bêta, revendique un revenu annuel à 6 chiffres et espère dépasser vite le million de revenu annuel récurrent.

HUBFLO

Édition de logiciels applicatifs

Voir l'entreprise

Sommaire

  • L’Europe pour cœur de cible