3 minutes de lecture

Osium AI lève 2,6 M€ pour aider les industries à accélérer le développement de nouveaux matériaux

Publié le

Osium AI lève 2,6 M€ pour développer de nouveaux matériaux

Crédit image : Osium AI

Osium Ai est une entreprise française spécialisée dans l’intelligence artificielle, fondée par Sarah Najmark et Luisa Bouneder en 2023. Avec l’aide de nombreux investisseurs, la jeune pousse vient de boucler une levée de fonds de 2,6 millions d’euros pour accélérer le développement de nouveaux matériaux dans l’industrie.

Accélérer le développement de matériaux dans l’industrie

Les matériaux sont au cœur de nombreux secteurs industriels, comme l’aéronautique, la construction, l’emballage ou le textile. Pour répondre aux enjeux technologiques et environnementaux, les industriels doivent innover et créer des matériaux plus performants, plus durables et mieux adaptés à leurs besoins. Cependant, le développement de nouveaux matériaux est un processus long et coûteux, qui peut prendre de 2 à 10 ans.

C’est pour répondre à ce défi que les deux fondatrices ont créé Osium AI, une plateforme qui utilise l’intelligence artificielle pour accélérer la découverte et l’optimisation de nouveaux matériaux pour l’industrie, à l’instar de l’IA “Gnome” de Google qui a récemment fait parler d’elle avec la découverte de 2,2 millions de nouveaux cristaux. Leur plateforme permet aux ingénieurs de R&D de gagner du temps et de répondre aux nouveaux enjeux de la digitalisation. Grâce à l’IA, Osium AI est capable de prédire les propriétés des matériaux, concevoir et analyser des images de microscopie, etc. Tout cela avec une interface intuitive et sans nécessiter de compétence en science des données.

Une levée de fonds pour recruter les premiers salariés

Seulement quelques mois après sa création, Osium AI vient de boucler son premier tour d’amorçage. Après avoir intégré l’un des plus prestigieux accélérateurs américains, Y Combinator, la jeune pousse a été soutenue par de nombreux fonds comme Kima Ventures, Collaborative Fund, Raise Phiture, Singular et plusieurs business angels.

Grâce à cette opération de 2,6 millions d’euros, Osium AI va pouvoir recruter ses premiers salariés et continuer de développer sa plateforme. D'ici à la fin de l’année, la start-up prévoit déjà d’engager une dizaine de salariés, principalement dans les secteurs commerciaux et techniques.

De surcroît, la start-up veut aussi se déployer à l’international, notamment aux États-Unis et en Asie.

« Le premier objectif pour nous est de recruter nos premiers salariés pour continuer à développer notre outil. Nous voulons nous entourer des meilleurs ingénieurs dans le domaine de l’IA » expliquent les fondatrices de l’entreprise pour Maddyness.

OSIUM AI

Programmation informatique

Voir l'entreprise

Sommaire

  • Accélérer le développement de matériaux dans l’industrie
  • Une levée de fonds pour recruter les premiers salariés