3 minutes de lecture

Réparation de batteries de vélo : Doctibike lève un million d’euros

Publié le

La startup Doctibike parvient à lever un million d'euros

Crédit image : Unsplash

Implantée à Villeurbanne, la société Doctinnovation, plus connue sous sa marque Doctibike, vient de lever un million d’euros. Un tour de table qui lui permettra d’augmenter sa capacité de production et d’intensifier son développement commercial.

Donner une seconde vie aux batteries de deux-roues électriques

C’est en 2014 qu’Anne-Sophie Caistiker et Pierre Francisco ont créé la société Doctinnovation. Avec sa marque Doctibike, la startup s’est installée sur le marché en pleine expansion des deux-roues électriques, qu’il s’agisse de vélos, de trottinettes, de motos ou de scooters. Elle s’intéresse plus particulièrement aux batteries dont elle propose le reconditionnement ou la réparation, en fonction du diagnostic. Un principe écoresponsable grâce auquel la mobilité électrique devient plus durable. À ce jour, l’entreprise revendique avoir “sauvé” plus de 50 000 batteries dans son atelier, mais aussi posséder la plus grande base de données de batteries pour vélos à assistance électrique (VAE) en Europe. Quant aux pièces jugées non réparables, elles sont recyclées grâce à Screlec, éco-organisme agréé par les pouvoirs publics.

Plus de 20 000 reconditionnements de batteries par an

Dans un communiqué paru le 4 janvier 2024, Doctinnovation a annoncé avoir finalisé une levée de fonds d’un million d’euros. Une opération réalisée auprès de Demeter, via le Fonds d’Amorçage Industriel Métropolitain (FAIM) Lyon/Saint-Etienne, aux côtés du Fonds Opportunités Région 3 géré par UI Investissement. Anne-Sophie Caistiker, Pierre Francisco ainsi que Nicolas Levet, salarié historique, ont aussi participé à ce tour de table. Il va permettre à Doctobike d’accélérer l’industrialisation de sa ligne de reconditionnement de batteries, pour atteindre sous deux ans une capacité annuelle de plus de 20 000 reconditionnements. En parallèle, la société entend améliorer son développement commercial pour agrandir le maillage territorial de ses magasins partenaires, en France et dans les pays limitrophes.

La startup retrouve son indépendance

Nous nous réjouissons de cette nouvelle étape qui va permettre à Doctibike d’asseoir son positionnement de leader du secteur en développant une unité industrielle rare en Europe. Le marché du reconditionnement de batteries et devant nous et l’équipe soudée que nous avons construite est déterminée à capter les volumes à venir !”, se sont enthousiasmés les fondateurs Anne-Sophie Caistiker et Pierre Francisco. À noter qu’en décembre 2021, les dirigeants avaient cédé une part majoritaire du capital de leur société au groupe Patcom pour accélérer leur développement. Ce groupe étant entré en procédure collective, cette levée de fonds permet à Doctinnovation de retrouver son indépendance.

DOCTINNOVATION

Vente à distance sur catalogue général

Voir l'entreprise

Sommaire

  • Donner une seconde vie aux batteries de deux-roues électriques
  • Plus de 20 000 reconditionnements de batteries par an
  • La startup retrouve son indépendance