4 minutes de lecture

Canal+ récupère 30 % de la plateforme de streaming Viaplay

Publié le

Canal+ fait l'acquisition de 30 % de la plateforme Viaplay

Crédit image : Unsplash

Le groupe français Canal + vient d’augmenter sa participation dans la recapitalisation de Viaplay, une plateforme de streaming suédoise, considérée comme le Netflix européen. Avec cette opération, la chaîne cryptée devient actionnaire principal avec une participation à hauteur de 29,33 %.

Une enveloppe de 120 millions d’euros pour sauver Viaplay

Viaplay, qui propose des séries, des films, du sport et des documentaires en streaming, traverse une période difficile depuis plusieurs mois. La concurrence accrue des géants américains comme Netflix, Prime Video, ainsi que la crise sanitaire, ont pesé sur ses résultats financiers. La plateforme a annoncé une perte nette de 1,2 milliard de couronnes suédoises (environ 115 millions d’euros) pour l’année 2023, et une dette de 14,6 milliards de couronnes suédoises (environ 1,4 milliard d’euros).

Pour éviter la faillite, Viaplay a lancé un programme de recapitalisation, qui prévoit une augmentation de capital de 4 milliards de couronnes suédoises (385 millions d’euros), ainsi qu’une renégociation de sa dette auprès des créanciers. Dans ce cadre, la plateforme a proposé à ses actionnaires existants d’acquérir de nouvelles actions à un prix préférentiel.

Canal +, qui détenait déjà 12 % du capital de Viaplay depuis septembre 2023, a saisi cette opportunité pour renforcer sa position. Le groupe français a investi 120 millions d’euros pour acquérir 17,33 % de parts supplémentaires, portant ainsi sa participation totale 29,33 %. Canal + devient ainsi l’actionnaire principal de la firme suédoise, devant le groupe local Bonnier, qui possède 25,67 % des actions.

Un objectif : accélérer la croissance à l’international

Depuis quelques années, Canal + étend son empreinte géographique, que cela soit en Asie avec l’entrée au capital de Viu, ou en Europe avec cette opération qui vise à soutenir Viaplay.

La plateforme suédoise, qui vise à devenir le leader européen du streaming, compte déjà près de 4,5 millions d’abonnés dans les pays nordiques. En 2023, elle a entamé son expansion internationale en se lançant en Pologne, aux Pays-Bas et en Estonie. D’ici à 2024, elle prévoit de s’implanter dans 16 nouveaux pays dont la France, l’Allemagne, l’Italie ou l’Espagne.

Canal + apporte à Viaplay son expertise dans la production et la distribution de contenus originaux et exclusifs, ainsi que son réseau de partenaires locaux. Le groupe français, qui revendique 22 millions d’abonnés dans le monde, dont 8,6 millions en France, dispose d’un catalogue riche et varié, comprenant des séries, des films, du sport ainsi que des documentaires. Le groupe français bénéficie également de la synergie avec le groupe Vivendi, qui détient 100 % de ses actions, et qui possède de nombreux acteurs majeurs de l’industrie culturelle.

GROUPE CANAL+ SA

Télécommunications par satellite

Sommaire

  • Une enveloppe de 120 millions d’euros pour sauver Viaplay
  • Un objectif : accélérer la croissance à l’international