4 minutes de lecture

Mirakl emprunte 100 M€ pour sécuriser sa croissance et se lancer dans de potentielles acquisitions

Publié le

Mirakl emprunte 100 M€ pour financer des acquisitions

Crédit image : Mirakl

Mirakl est une entreprise qui fut fondée en 2012 par Philippe Corrot et Adrien Nussenbaum avec une idée : aider les entrepreneurs à lancer leur plateforme de marketplace et de drop ship. Pour compléter sa trésorerie et pouvoir financer de nouvelles acquisitions, la start-up vient d’emprunter 100 millions d’euros auprès de cinq banques.

100 millions d’euros pour compléter la trésorerie et s’ouvrir à de nouvelles opportunités d’acquisition

Grâce à l’aide de la BNP Paribas, de la Société Générale, d’HSBC, de J.P.Morgan ou encore de Natixis, la start-up vient d’emprunter la somme de 100 millions d’euros. Des fonds qui vont venir compléter la levée de fonds de 472 millions d’euros, effectuée en 2021.

Dans le communiqué de l’entreprise, Philippe Corrot, co-CEO de Mirakl, explique : « cette opération de levée de fonds sous forme de dette démontre la solidité de Mirakl. Mirakl franchit ainsi une étape importante dans sa maturité financière ».

Avec l’aide de ces 100 millions d’euros, la start-up parisienne va pouvoir renforcer son avance technologique, mais aussi améliorer la performance des marketplaces de ces clients. C’est en tout cas l’objectif assumé par la direction de Mirakl.

Accompagnée dans cette levée par les cabinets Redbridge Debt & Treasury Advisory et Bredin Prat, la société s’assure une trésorerie solide. Après le rachat de Target2Sell et le lancement de sa nouvelle activité de Retail Media, Mirakl ne cache pas ses ambitions de croissance et de se développer en faisant de nouvelles acquisitions dans les années à venir.

Un portefeuille de 400 clients BtoB et BtoC

Avec près de 400 clients partout en France et dans le monde dont de grands groupes : Decathlon, Galeries Lafayette, H&M, Leroy Merlin ou encore AccorHotels et Carrefour, Mirakl est une entreprise qui affiche des résultats très positifs. Sur l’année 2022, la société parisienne a comptabilisé une augmentation de 38 % de sa croissance dans le secteur BtoC et plus de 76 % sur le marché entrepreneurial (BtoB).

En proposant des solutions d’aides aux entreprises comme la gestion des catalogues, des marketplaces, du drop ship ou encore la personnalisation et la publicité, Mirakl dope la croissance commerciale de ses clients.

MIRAKL

Traitement de données, hébergement et activités connexes

Voir l'entreprise

Sommaire

  • 100 millions d’euros pour compléter la trésorerie et s’ouvrir à de nouvelles opportunités d’acquisition
  • Un portefeuille de 400 clients BtoB et BtoC