4 minutes de lecture

Moustache Bikes noue un partenariat avec les Fonderies du Midi pour créer un cadre de vélo sans soudures

Publié le

Moustache Bikes relance le vélo électrique français

Crédit image : Moustache Bikes

Fondée en 2011 par Emmanuel Antonot et Grégory Sand, Moustache Bikes est une entreprise spécialisée dans la fabrication de Vélos à Assistance Electrique (VAE). Basée à Golbey, dans les Vosges, la start-up annonce la sortie d’un modèle nommé « J » avec un cadre de vélo 100 % français, fabriqué dans Les Fonderies du Midi, dans les Bouches-du-Rhône.

Un produit haut de gamme pour se démarquer sur le marché du VAE

Le marché du VAE en France connaît une forte croissance liée aux récentes prises de conscience autour des enjeux environnementaux. En effet, selon l’Union Sport & Cycle, plus de 660 000 VAE auraient été vendus en 2021, soit 28 % d’augmentation par rapport à 2020.

Pour se démarquer de la concurrence, Moustache Bikes mise sur son savoir-faire français en matière de création de vélos fiables.

Après plusieurs années où la production de cadres de vélo a été « délaissée », selon les mots de Gregory Sand, co-fondateur de Moustache Bikes, la fabrication reprend enfin avec l’aide des Fonderies du Midi.

Fabriquer un cadre de manière industrielle ne se fait plus” déclare Emmanuel Antonot, co-fondateur de la firme vosgienne à BFMTV.

Après trois années de dur labeur, Moustache Bikes a réussi le tour de force de ressusciter le savoir-faire français en mettant au point un cadre de vélo en aluminium et sans soudures pour favoriser la solidité. Ce procédé consiste à couler de l’aluminium liquide dans un moule en acier, puis à le refroidir rapidement pour créer un bloc solide. L’usinage est, quant à lui, réalisé par une entreprise jurassienne et la peinture par des ateliers alsaciens.

La commercialisation de ce nouveau modèle nommé « J » commencera le 15 octobre 2023 et pourra être acheté à 3 999 euros.

Un projet qui s’inscrit dans le plan de réindustrialisation du gouvernement français

Le 11 mai dernier, Emmanuel Macron mettait à jour son plan France Relance afin de réindustrialiser la France et « assurer sa souveraineté ». Ce plan comporte plusieurs actions visant à relancer l’industrie française : réforme du lycée professionnel, réhabilitation des friches industrielles, évolution du bonus écologique, promotion du développement de l’industrie décarbonée en France, etc.

Ce projet de Moustache Bikes s’inscrit donc pleinement dans cette ambition du chef de l’État. Pendant de nombreuses années, l’entière production de cadres de vélos industriels provenait de Chine ou de Taïwan. Avec cette décision, l’entreprise vosgienne relance le savoir-faire industriel français en matière de fabrication de vélos classiques et électriques. De surcroît, elle respecte aussi les enjeux environnementaux avec la mise en avant des circuits courts et la réduction du bilan carbone.

CYCLE ME

Fabrication de motocycles

Voir l'entreprise

Sommaire

  • Un produit haut de gamme pour se démarquer sur le marché du VAE
  • Un projet qui s’inscrit dans le plan de réindustrialisation du gouvernement français