3 minutes de lecture

Clone continue son déploiement international avec les Pays-Bas et l’Espagne

Publié le

FoodTech : Clone part à l'assaut des Pays-Bas et de l'Espagne

Crédit image : Neo Restauration

Avec une présence de plus en plus importante en France, Clone, la jeune pousse qui propose une aide à la gestion de la livraison pour les restaurateurs, se lance dans l’exportation de son modèle.

700 % de croissance dans les neuf derniers mois

Anciennement appelée Not So Dark, la start-up Clone a vu le jour en 2020. Fondée par Clément Benoit et Alexandre Haggai, la jeune pousse devait être, à l’origine, un nouveau modèle de dark kitchen, c’est-à-dire un restaurant non ouvert au public et entièrement consacré à la livraison. Cependant, le projet a rapidement été abandonné au profit de Clone, une solution d’aide et de gestion de la livraison pour les restaurateurs.

En utilisant l’engouement certain de la livraison de repas, l’entreprise propose aux restaurateurs de les guider à travers les nombreuses démarches pour mettre en place l’expédition des commandes, notamment dans le choix de la société la plus adaptée. Avec son modèle, Clone est déjà présent dans près de 400 villes en France et affiche une croissance de 700 % sur les neuf derniers mois. Des chiffres encourageants qui poussent l’entreprise à exporter son modèle.

Pour Neo Restauration, Clément Benoit explique : « nous offrons une solution optimale aux restaurateurs qui ne savaient pas comment s’y prendre pour livrer leurs repas, du choix de la marque virtuelle qui leur correspond, en passant par la contractualisation avec les plateformes de gestion des premières commandes, jusqu’à l’amélioration de la gestion de leurs stocks et des déchets ».

Les Pays-Bas et l’Espagne en ligne de mire

Après avoir bouclé une levée de fonds de 105 millions d’euros répartis sur trois ans, Clone veut désormais partir à la conquête de deux nouveaux marchés : les Pays-Bas et l’Espagne. Après un lancement réussi en Belgique avec 10 millions d’euros de chiffre d’affaires en une année, la jeune pousse espère des résultats tout aussi concluants aux Pays-Bas.

D’autre part, l’Espagne est un marché plus complexe à conquérir. En effet, Clément Benoit, le cofondateur souligne : « le marché espagnol de la consommation de repas livrés à domicile est beaucoup moins mature qu’en France ». Pour mettre en place sa stratégie, la start-up a décidé de s’associer avec le chef triplement étoilé Dani Garcia et la plateforme Glovo.

Enfin, le cofondateur assure qu’il ne souhaite pas s’arrêter là et faire de Clone l’un des leaders de la FoodTech dans les années à venir.

NOT SO DARK

Restauration de type rapide

Voir l'entreprise

Sommaire

  • 700 % de croissance dans les neuf derniers mois
  • Les Pays-Bas et l’Espagne en ligne de mire