3 minutes de lecture

Cyclair lève 2,1 millions d’euros pour déployer ses robots agricoles

Publié le

Cyclair lève 2,1 M€ pour son expansion

Crédit photo : Cyclair

Dans un monde où l'agriculture cherche constamment à se moderniser et à devenir plus durable, Cyclair se positionne comme un acteur de changement majeur. Avec une récente levée de fonds de 2,1 millions d'euros, cette start-up française basée à Pressac dans la Vienne, s'apprête à déployer une flotte de robots de désherbage autonomes, une innovation qui promet de transformer les pratiques agricoles.

Fondée en 2019 par Sébastien Gorry, issu d'une famille d'agriculteurs du Sud Vienne, Cyclair est née d'un besoin de solutions durables en agriculture. En décembre 2020, Quentin Guillemot, spécialiste en intelligence artificielle, et Camille Auger, expert en systèmes embarqués, se sont joints à Sébastien Gorry, devenant ses associés. La jeune pousse, maintenant composée d’une trentaine de personnes, innove avec des robots de désherbage autonomes qui utilisent des capteurs avancés et l'intelligence artificielle pour identifier et enlever les mauvaises herbes mécaniquement. Cette technologie, alternative écologique aux herbicides chimiques, est conçue pour fonctionner sans intervention humaine, adaptée à diverses cultures comme le tournesol et le maïs, avec des plans d'expansion vers d'autres cultures. Incubée à la technopole de Grand Poitiers, Cyclair combine efficacité, durabilité et impact positif sur l'économie rurale, marquant une avancée significative vers une agriculture plus intelligente et respectueuse de l'environnement.

Une levée de fonds pour déployer ses robots de désherbage autonomes

Récemment, Cyclair a clôturé sa première levée de fonds, attirant des acteurs majeurs tels que Centre Ouest Céréales et Cérèsia, deux coopératives agricoles influentes. Jérôme Tixier, président de la société d’investissement de BADGE et membre du Comité stratégique de Cyclair, a souligné l’importance de ce partenariat dans un communiqué de presse : ”Les Business Angels des Grandes Écoles (BADGE) se réjouissent d’accompagner financièrement et humainement le projet Cyclair, qui met des technologies de pointe au service de la transition agroécologique et du développement des territoires. Nous avons été convaincus par les compétences complémentaires et l’ancrage local de l’équipe ainsi que par son enthousiasme et son énergie.”

Le Crédit Agricole Touraine Poitou et Nouvelle Aquitaine Co-Investissement ont également participé à ce tour de table.

Avec 2,1 millions d’euros en poche, Cyclair aborde désormais la phase pre-seed. L'objectif est de déployer une flotte de 7 machines opérationnelles au printemps 2024. Parallèlement, la société va renforcer son équipe pour accélérer le développement de ses technologies propriétaires et augmenter sa capacité de production.

Impact sur le monde rural

Cyclair ne se limite pas à l'innovation technologique, elle vise également à revitaliser les zones rurales. Alain Rousset, Président du Conseil Régional de Nouvelle Aquitaine, a reconnu cet impact : “La Région Nouvelle-Aquitaine aide 2 600 entreprises par an, avec comme fil d’Ariane le soutien à une innovation responsable sur un plan environnemental, technologique, social… En créant plus de 30 emplois qualifiés en territoire rural, à Pressac, dans les domaines de la robotique agricole et de l’agroécologie, Cyclair s’inscrit pleinement dans notre politique économique et notre feuille de route Neo Terra.“

De plus, Cyclair a bénéficié du soutien gouvernemental dans le cadre du projet France 2030, un témoignage de l’importance stratégique de ses innovations pour l’agriculture française.

CYCLAIR

Ingénierie, études techniques

Voir l'entreprise

Sommaire

  • Une levée de fonds pour déployer ses robots de désherbage autonomes
  • Impact sur le monde rural