3 minutes de lecture

Location de smartphones : Mobile.club lève 7 millions d’euros en dette

Publié le

Mobile.club annonce une levée en dette de 7 millions d'euros.

Crédit photo : Mobile.club

La startup Mobile.club souhaite démocratiser la location de smartphones reconditionnés. Elle vient de lever 7 millions d’euros en dette auprès d'Eiffel Investment Group pour accélérer son développement en France et à l’international.

Plus de 30 000 particuliers louent leur smartphone via Mobile.club

L’entreprise Mobile.club a été fondée en 2018 par Damien Morin. Elle permet aux particuliers de louer des smartphones reconditionnés, avec ou sans engagement, à partir de 9,90 euros par mois. Une assurance "casse et vol" est comprise dans le service, et lorsque l’utilisateur souhaite changer d’appareil, il lui suffit de le renvoyer. Un principe actuellement adopté par plus de 30 000 clients, principalement des étudiants et des jeunes actifs. En parallèle, la jeune pousse propose de gérer l’équipement, la gestion et le renouvellement des appareils des entreprises. Ce service concerne les téléphones mais aussi les tablettes et les ordinateurs portables, et a déjà séduit plus de 300 sociétés clientes.

Des besoins de financements importants

Mobile.club possédant des milliers de smartphones, son activité nécessite beaucoup de fonds. Depuis sa création, plusieurs levées ont été organisées. La dernière, de 8 millions d’euros, a été réalisée auprès de 130 business angels dont Nicolas Julia (Sorare), Antoine Martin (Zenly), Alexandre Yazdi (Voodoo), Xavier Niel ou encore Antoine Arnault. À cette levée en equity s'étaient ajoutés 5 millions d’euros en dette auprès d’Eiffel Investment Group. Dix mois plus tard, l’entreprise a annoncé le financement en dette d’une nouvelle tranche de 7 millions d’euros, toujours auprès d'Eiffel Investment Group. “Plus nous acceptons de clients, plus nous devons acheter d’appareils et plus nos besoins de financements deviennent importants”, a précisé Damien Morin, CEO et cofondateur, auprès de Maddyness.

Vers un déploiement à l’international en 2024

Grâce à cette nouvelle levée, Mobile.club va donc pouvoir acquérir de nouveaux appareils àlouer, mais aussi consolider sa présence sur le marché français. L’entreprise, qui propose déjà ses services en Belgique depuis avril 2022, prépare en parallèle son déploiement dans de nouveaux pays, comme l’Espagne, le Portugal, l’Allemagne et les Pays-bas, et ce pour 2024. “Aujourd’hui, nous avons 30 000 clients. L’année prochaine, nous prévoyons d’en avoir 50 000”, a précisé Damien Morin.

MOBILE CLUB

Location et location-bail d'autres biens personnels et domestiques

Voir l'entreprise

Sommaire

  • Plus de 30 000 particuliers louent leur smartphone via Mobile.club
  • Des besoins de financements importants
  • Vers un déploiement à l’international en 2024