4 minutes de lecture

Posos réalise une levée de fonds de 10 millions d'euros

Publié le

Posos la start-up medtech vient de lever 10 millions d’euros

Source image : Posos

Posos, la startup Medtech vient de lever 9,8 millions d’euros pour accélérer son développement commercial. L’outil d’aide à la prescription est déjà utilisé par 85 000 praticiens.

Un outil pour réduire les dangers des interactions médicamenteuses

La start-up Posos a été fondée en 2017 par Emmanuel Bilbault et Benjamin Grelié. Les deux entrepreneurs ont développé un outil pour répondre à la problématique des interactions médicamenteuses. En effet, tous les médicaments ne font pas bon ménage entre eux. La prise de différentes substances en simultané peut diminuer l’efficacité d’un médicament mais aussi provoquer ou amplifier des effets indésirables. Dans certains cas, ces interactions peuvent être gravement toxiques voire mortelles, en particulier chez les personnes âgées et les patients ayant un foie ou un rein qui fonctionne mal. Comme le signale Emmanuel Bilbault, CEO de Posos : « Les personnes âgées souffrent souvent de multiples pathologies et 40% des plus de 75 ans consomment dix médicaments ou plus par jour, ce qui rend l’identification des risques et la prise en charge complexes. Il s'agit d’une charge mentale conséquente pour le personnel des EHPAD ».

Une aide précieuse pour la prescription médicale des soignants

« Lorsque les médecins doivent prendre des décisions thérapeutiques ou faire des choix de prescription, ils n’ont que très peu de temps, face à leurs patients, pour décider des médicaments les plus adaptés. » souligne Emmanuel Bilbault, cofondateur et pharmacien.

Posos est la première intelligence artificielle capable d’analyser une ordonnance et de vérifier le traitement prescrit par le médecin. Pour cela, l’IA se base sur plus de 220 sources médicales qui sont croisées avec les données du patient. L’outil propose également des recommandations personnalisées basées sur des millions de références médicales professionnelles qui sont mises à jour quotidiennement. Une véritable aide pour les soignants, qui pourront ainsi accélérer et sécuriser leurs décisions médicales.

Recruter 20 nouvelles personnes 

Après une première levée de fonds de 2 millions en 2017, la Medtech a pu mener une phase d’essai auprès des professionnels de santé. Cette nouvelle collecte de fonds de 9,8 millions d’euros réalisée auprès des investisseurs historiques de Posos (Cap Horn et Mélusine Holding, Sofiouest, la Banque des Territoires, Captech santé, Nord France amorçage, AG2R ainsi que La Mondiale) va permettre à l’entreprise amiénoise de recruter 20 nouvelles personnes. Les deux entrepreneurs souhaitent également déployer leur solution dans les hôpitaux et Ehpad, puis auprès des autres professionnels de santé hospitaliers et libéraux.

Sommaire

  • Un outil pour réduire les dangers des interactions médicamenteuses
  • Une aide précieuse pour la prescription médicale des soignants
  • Recruter 20 nouvelles personnes