4 minutes de lecture

La Ville de Paris et Saint-Gobain s’associent pour le recyclage des fenêtres et des plaques de plâtre

Publié le

La Ville de Paris et Saint-Gobain s'associent pour recycler

Crédit image : Le Journal du Grand Paris

Dans le cadre de son engagement envers la transition écologique, la Ville de Paris a annoncé une collaboration majeure avec l'entreprise Saint-Gobain. Elle vise à révolutionner le recyclage des matériaux de construction. Cette initiative, issue du Plan Climat et de la stratégie de réduction des déchets de la Ville, s'attaque spécifiquement au recyclage des fenêtres et des plaques de plâtre dans les projets de rénovation des bâtiments.

La Ville de Paris, soutenue par les trois principaux bailleurs de la capitale (Paris Habitat, RIVP et Elogie Siemp), a uni ses forces avec Saint-Gobain, un acteur majeur du domaine de la construction durable, pour mettre en place un partenariat novateur visant à réduire l'empreinte environnementale du secteur du bâtiment. Cette collaboration s'inscrit dans le cadre du Plan Climat Air Energie de la Ville de Paris. Il vise à faire de la capitale une référence en matière d'écologie et de développement durable.

Des actions concrètes pour un avenir plus vert

Les chiffres parlent d'eux-mêmes : chaque année, plus de 6 000 fenêtres sont remplacées dans le cadre des rénovations des bâtiments publics municipaux et des logements sociaux des bailleurs, selon la Ville de Paris. Ces fenêtres, ainsi que leurs vitrages, représentent plus de 30 % du poids total des déchets issus de ces chantiers.

L'accord entre la Ville de Paris et Saint-Gobain repose sur deux piliers fondamentaux. D'une part, il s'agit de développer des filières de recyclage en boucle fermée pour les matériaux issus de la déconstruction, notamment les fenêtres et les plaques de plâtre. Cette approche circulaire permet de réutiliser les matériaux extraits des déchets de chantier pour en fabriquer de nouveaux. Cela permet de réduire la nécessité d'extraire de nouvelles matières premières.

D'autre part, l'initiative vise à intégrer davantage de matières recyclées dans la conception des produits de construction. Saint-Gobain s'engage à renforcer la recherche et le développement pour réduire l'utilisation de matières premières vierges et favoriser l'incorporation de matériaux recyclés. Cette démarche s'inscrit dans la stratégie globale de la Ville de Paris visant à atteindre la neutralité carbone d'ici 2050 et à réduire considérablement les déchets valorisables enfouis.

Un pas de plus vers la neutralité carbone

Cette initiative s'inscrit en droite ligne avec les objectifs de la Ville pour un avenir plus durable et résilient. Jacques Baudrier, représentant de la Ville de Paris, a souligné l'importance de ce partenariat dans la stratégie globale de décarbonation et d'adaptation du bâti aux défis climatiques. “Le verre et le plâtre constituent une partie importante des déchets de chantier. Ce partenariat incarne une avancée importante dans la stratégie de neutralité carbone dea la Ville de Paris.”, déclare Jacques Baudrier dans un communiqué.

De son côté, Thierry Fournier, Directeur général de Saint-Gobain France, a salué cette démarche inédite qui renforce la contribution de Saint-Gobain à une économie circulaire et à une réduction des émissions de CO2.

COMPAGNIE DE SAINT-GOBAIN

Activités des sièges sociaux

Voir l'entreprise

Sommaire

  • Des actions concrètes pour un avenir plus vert
  • Un pas de plus vers la neutralité carbone