5 minutes de lecture

Michelin présente les mutations des marchés du pneumatique et la transformation de ses usines

Publié le

Michelin présente les transformations stratégiques du groupe

Source image : Le Monde. Crédit : Michelin.

Michelin a profité de la première édition de son Media Day International pour présenter les deux transformations stratégiques du groupe.

Le groupe français a choisi son site industriel de Cuneo en Italie - où se trouve sa plus grande et sa plus moderne usine de pneus tourismes en Europe - pour évoquer la mutation des marchés du pneumatique face aux nouveaux besoins des automobilistes, des constructeurs et du dérèglement climatique. Lors de cette présentation, le groupe Michelin a également mentionné la transformation de ses sites de production pour répondre aux nouveaux défis humains, technologiques et environnementaux.

Les grandes tendances du marché du pneumatique

Michelin répond aux défis liés à l'évolution du marché des pneumatiques de plusieurs manières. Tout d'abord, la taille croissante des pneus, due à l'alourdissement des véhicules, a un impact direct sur la consommation de carburant et les émissions de CO2. Pour relever ce défi dans le contexte du changement climatique et de la raréfaction des ressources, Michelin mise sur la technologie. Par exemple, grâce à la réduction de la résistance au roulement de ses produits, Michelin a réussi à économiser 3,4 milliards de litres de carburant en 2021, évitant ainsi l'émission de 8,7 millions de tonnes de CO2 par rapport à 2010. L'objectif de Michelin est d'améliorer encore l'efficacité énergétique de ses pneus de 10% d'ici à 2030.

Le boom des véhicules électriques est également un facteur de changement. Pour répondre aux besoins de l’électrique, Michelin travaille sur de nouvelles exigences qui mettent en valeur ses technologies et son expertise.

La transformation des usines Michelin

Michelin adapte ses usines au nouveau marché du pneumatique en mettant l'accent sur l'aspect humain, la technologie et l'environnement. Ces changements visent à améliorer les performances, à favoriser l'innovation et à répondre aux enjeux du développement durable. Le Groupe s’est engagé à réduire son impact environnemental et a déjà diminué de moitié l'empreinte de ses usines entre 2005 et 2019. Michelin vise désormais la neutralité carbone d'ici 2050, avec une réduction de 50% des émissions de CO2 entre 2010 et 2030 en tant qu'objectif intermédiaire. La sobriété et la transition vers les énergies renouvelables sont au cœur des enjeux, tout en visant une baisse de plus de 30% de sa consommation d'eau d'ici 2030.

Avec plus de 85 usines dans le monde, Michelin produit chaque année près de 200 millions de pneumatiques et emploie près de 81 000 collaborateurs.

MANUFACTURE FRANCAISE DES PNEUMATIQU

Activités des sièges sociaux

Voir l'entreprise

Sommaire

  • Les grandes tendances du marché du pneumatique
  • La transformation des usines Michelin