4 minutes de lecture

Aéronautique : Donecle et ses drones automatisés lèvent 5,6 millions d’euros

Publié le

Donecle boucle une levée de fonds de 5,6 millions d’euros

Crédit image : Donecle

Après une première levée de fonds de 1 million d’euros conclue auprès de Drone Invest en 2016, Donecle, startup toulousaine spécialisée dans l’inspection d’avions grâce à des drones automatisés, a annoncé la finalisation d’un nouveau tour de table, de 5,6 millions d’euros.

Améliorer et accélérer l’inspection des carlingues des avions

Basée à Labège près de Toulouse, la société Donecle est spécialisée dans l’inspection automatisée des avions par drone. Grâce à des algorithmes avancés de traitement et d’analyse d’images, ces appareils sont capables de détecter tout problème sur la carlingue d’un avion en moins d’une heure, là où une inspection humaine nécessiterait une dizaine de personnes et au moins 8 heures. Le diagnostic établi est envoyé à un inspecteur qualifié qui examine les images haute résolution prises par les appareils, et valide ou non l’analyse fournie. Un principe qui a déjà séduit de grands noms de l’aéronautique, puisque Donecle a conclu des partenariats avec Air France Industries KLM et Dassault Aviation. Les drones de la startup peuvent aussi bien inspecter des avions militaires que des jets d’affaires et des appareils de compagnies aériennes, mais aussi des composants comme les trains d’atterrissage et les moteurs.

Un deuxième tour de table de 5,6 millions d’euros

Créée en 2015, la jeune pousse avait levé 1 million d’euros un an plus tard auprès de Drone Invest. Le 5 octobre 2023, elle a annoncé la finalisation d’un deuxième tour de table de 5,6 millions d’euros. "La majorité de ce financement a été apportée par deux nouveaux investisseurs, tous deux acteurs de renommée mondiale dans l'industrie aérospatiale, dont AkzoNobel”, est-il précisé dans un communiqué. Entreprise néerlandaise, AkzoNobel est l’un des principaux fabricants au monde de peintures et de revêtements hautes performances, notamment pour les avions. “Nous sommes très heureux d'annoncer la finalisation de ce tour de table qui témoigne de la confiance que nous accordent tous nos clients, partenaires et investisseurs. (…) En investissant dans notre avenir, AkzoNobel nous aide à accroître nos capacités d'inspection et à les étendre sur leurs marchés respectifs”, s’est réjoui Matthieu Claybrough, PDG de Donecle.

Donecle renforce son partenariat avec AkzoNobel

Grâce à cette levée de fonds, Donecle va renforcer sa position dominante sur le marché émergent de l’inspection des avions par drone. La société va poursuivre la diversification de ses offres, mais aussi accélérer son développement commercial à l'international. Elle s’apprête également à déménager dans de nouveaux locaux à Toulouse, qui lui permettront d’augmenter sa capacité de production de drones. Par ailleurs, elle va renforcer son partenariat avec AkzoNobel, avec lequel elle collaborait déjà avant cette levée de fonds. En effet, l’entreprise basée à Amsterdam propose une solution baptisée Aerofleet Coatings Management, qui permet de surveiller les revêtements des avions pour mieux gérer les opérations de peinture. L’offre s’appuie sur les données collectées par les drones de Donecle. Actuellement proposée en Amérique du Nord, elle sera déployée en Europe d’ici la fin de l’année 2023.

DONECLE

Construction aéronautique et spatiale

Voir l'entreprise

Sommaire

  • Améliorer et accélérer l’inspection des carlingues des avions
  • Un deuxième tour de table de 5,6 millions d’euros
  • Donecle renforce son partenariat avec AkzoNobel