3 minutes de lecture

Arrago boucle une levée de fonds de 55M€ pour améliorer la qualité de vie des seniors

Publié le

55M€ de fonds pour Arrago et son système de prêt aux séniors

Crédit image : CFNEWS

Créée en 2017, Arrago est une jeune pousse spécialisée dans le PVH, c’est-à-dire le Prêt Viager Hypothécaire. Pour développer ce système innovant, elle lève la somme de 55 millions d’euros auprès des fonds européens LO Capital et Obotritia Capital, mais aussi auprès de business angels.

Arrago accorde des prêts aux seniors avec leur bien immobilier comme garantie

Le PVH est un système de prêt encore peu connu en France qui permet aux seniors propriétaires de leur résidence principale d’obtenir un crédit. En effet, ceux-ci essuient généralement des refus des banques qui craignent de ne pas être remboursées. Et s’ils obtiennent un crédit, son coût est très supérieur au reste de la population.

Une solution existe et Arrago la rend accessible en France : le Prêt Viager Hypothécaire. Populaire dans d’autres pays européens, il donne la possibilité à des personnes de 60 ans ou plus d’emprunter de l’argent sans questionnaire à remplir ou assurance à souscrire en fonction de la valeur de leur bien immobilier. Le crédit n’est pas mensualisé : il est réglé au moment de la vente du bien lors de la succession. Il ne peut pas dépasser la valeur de ce dernier, ce qui sécurise les descendants qui n’ont aucune dette à rembourser.

Une levée de fonds de 55M€ pour développer le PVH en France

Les avantages du dispositif d’Arrago sont doubles. Tout d’abord pour le senior : il est libre d’utiliser son argent comme bon lui semble sans avoir à se justifier. En outre, cela peut lui permettre d’augmenter son niveau de vie en choisissant de compléter sa retraite mensuelle. Ensuite, il peut réaliser des travaux de rénovation, ce qui lui offre une meilleure qualité de vie et participe à la transition écologique. Pour la société enfin, la consommation des seniors est bénéfique pour la croissance de l’activité du pays.

Pour toutes ces raisons, des investisseurs de renom de la Fintech soutiennent l’initiative d’Arrago à hauteur de 5 millions d’euros de fonds propres et de 50 millions d’euros de dettes. Grâce à cela, la start-up envisage de prêter pour une centaine de millions d’euros d’ici un an. Pour se développer, et notamment pour se faire connaître auprès de son public cible, elle a également besoin de s’entourer d’une dizaine de nouveaux collaborateurs.


FIMPACT

Autres activités auxiliaires de services financiers, hors assurance et caisses de retraite, n.c.a.

Voir l'entreprise

Sommaire

  • Arrago accorde des prêts aux seniors avec leur bien immobilier comme garantie
  • Une levée de fonds de 55M€ pour développer le PVH en France