2 minutes de lecture

La startup b:bot lève 20 millions d'euros pour révolutionner le recyclage du plastique à l'échelle internationale

Publié le

b:bot lève 20M€ pour révolutionner le recyclage du plastique

Crédit image : Greenbig

La jeune entreprise française b:bot, fondée en 2021 par Pierre Dupont et Marie Martin, fait un pas de géant vers l'expansion internationale de sa solution révolutionnaire pour le recyclage du plastique. Grâce à une levée de fonds de 20 millions d'euros, la société entend doubler son parc de robots et étendre son influence à l'international.

b:bot, une solution intelligente et écologique pour le recyclage du plastique

b:bot a pour mission de combattre l'un des problèmes environnementaux majeurs de notre époque : le recyclage insuffisant des déchets plastiques. Chaque année, des centaines de milliards de bouteilles en plastique sont produites, mais moins de 10 % d'entre elles sont recyclées. La start-up a développé une technologie novatrice qui allie l'intelligence artificielle et la robotique pour simplifier la collecte et le traitement des déchets plastiques, encourageant ainsi le recyclage au quotidien.

Le concept repose sur l'utilisation de robots intelligents équipés de capteurs et de technologies de broyage. Le consommateur n'a qu'à déposer sa bouteille en plastique dans le terminal b:bot installé dans les lieux de trafic, de consommation et dans la grande distribution. En quelques secondes, la bouteille est réduite de 90 % de son volume, sa valeur est triplée. 8 étapes de recyclage sont évitées. L’empreinte carbone du processus est considérablement réduite.

Depuis les premières installations en 2021, plus de 500 robots ont été déployés et ont collecté pas moins de 130 millions de bouteilles, avec une augmentation quotidienne de 500 000 bouteilles. Forte de ce succès, la startup prévoit de doubler son parc de robots d'ici la fin de l'année.

Une levée de fonds prometteuse auprès d'investisseurs de renom

Pour accélérer son développement et étendre son empreinte à l'international, la jeune pousse a réalisé une levée de fonds de 20 millions d'euros. Cette opération a été rendue possible grâce à deux investisseurs majeurs : Eiffel Investment Group, à travers son fonds Eiffel Essentiel, et Crédit Agricole Normandie-Seine Participations.

Son objectif ? La société prévoit de s'étendre en Tunisie, aux Émirats arabes unis et au Portugal. Ces pays sont choisis pour leur potentiel en termes de volume de déchets plastiques et leur engagement croissant envers la protection de l'environnement.

De plus, la jeune pousse compte poursuivre son engagement en faveur de l'innovation en développant de nouvelles solutions. Parmi les projets en cours figurent un module pour les canettes ainsi que des solutions digitales basées sur l'intelligence artificielle.

GREEN BIG

Traitement et élimination des déchets non dangereux

Voir l'entreprise