4 minutes de lecture

Zara lance Pre-Owned, sa plateforme de seconde main en France

Publié le

Zara se lance dans la seconde main en France avec Pre-Owned

Crédit image : Inditex

Pre-Owned, la plateforme de seconde main de Zara, a débarqué en France le 7 septembre 2023. La marque espagnole permet désormais à ses clients de donner une nouvelle vie à leur garde-robe grâce à un ensemble de services, allant de la réparation au don de vêtements.

Zara débarque sur le marché de la seconde main

En novembre 2022, le groupe Inditex, maison-mère de la marque de mode Zara, lançait la plateforme de seconde main Pre-Owned au Royaume-Uni. Depuis le 7 septembre 2023, les Français peuvent à leur tour utiliser ce service, qui se présente sous la forme d’une rubrique supplémentaire sur le site internet de Zara et sur son application mobile. Le principe global est le même que Vinted : pouvoir revendre et acheter des vêtements entre particuliers. Cependant, ces vêtements doivent être estampillés Zara. Par ailleurs, deux autres services sont mis en place par la griffe espagnole.

En effet, Zara propose un service de retouche de vêtements, pour remplacer une fermeture Éclair ou pour recoudre un bouton par exemple. En ligne, l’utilisateur précise le problème rencontré. Puis il doit emmener le vêtement dans un point de dépôt, avant qu’il ne soit retourné à domicile une fois réparé. Il est aussi possible d’effectuer des dons de vêtements en les déposant dans des conteneurs en magasin, en les envoyant par colis ou en choisissant le service (payant) de collecte à domicile. Zara se charge ensuite de les distribuer à des associations.

Un marché en plein essor pesant 105 milliards de dollars dans le monde

Pre-Owned permet de “prolonger la durée de vie utile des vêtements, contribuer à la réduction des déchets et à la consommation de nouvelles matières premières”, comme l’a souligné Inditex dans un communiqué. Mais elle permet surtout à Zara de se positionner sur le marché de plus en plus rentable de la seconde main. En effet, selon une étude de Tripartie et Wavestone basée sur des données de 2022, ce marché représente 105 milliards de dollars au niveau mondial, soit une augmentation de 22% par rapport à 2020. Le secteur de la mode d’occasion pèse à lui seul 33 milliards de dollars. Par ailleurs, d’après un sondage OpinionWay pour Sofinco, 54% des Français considèrent l’achat de produits d’occasion comme une habitude, soit une augmentation de 9 points depuis décembre 2021.

Pre-Owned sera bientôt déployée dans d’autres pays

En France, outre les grosses plateformes comme Vinted, des marques comme Zalando, Etam, Kiabi et La Redoute proposent leur propre plateforme de seconde main. Un service qui améliore leur image, augmente le trafic sur leur site, permet la mise en place de commissions sur le volume des ventes… et augmente également la vente de vêtements neufs.

Sur Pre-Owned, des liens renvoient en effet vers la boutique classique quand aucun vêtement d’occasion ne correspond aux attentes de l’internaute. Par ailleurs, le marché de l’occasion permet d’attirer de nouveaux clients, plus jeunes, cherchant à acheter à un prix d’entrée de gamme. Il représente donc un levier de croissance non négligeable pour les entreprises de tous les secteurs, y compris celui de la mode. En parallèle, ces dernières ne prennent pas de grands risques en créant de telles marketplaces : leur rôle consiste à se placer en tant qu’intermédiaire entre deux particuliers pour vendre une deuxième fois le même produit. Ainsi, il n’est pas étonnant de voir Zara débarquer, à son tour, sur ce segment en plein essor. La griffe espagnole envisage de développer sa plateforme sur d’autres marchés d’ici la fin de l’année 2023, comme l’Allemagne et l’Espagne.

ZARA FRANCE

Commerce de détail d'habillement en magasin spécialisé

Sommaire

  • Zara débarque sur le marché de la seconde main
  • Un marché en plein essor pesant 105 milliards de dollars dans le monde
  • Pre-Owned sera bientôt déployée dans d’autres pays