4 minutes de lecture

Algolesko, le producteur d’algues breton, souhaite se renforcer avec une levée de fonds de 5 millions d’euros

Publié le

Algolesko, le producteur d'algues, lève 5 millions d'euros

Crédit image : Algolesko

Algolesko est une entreprise française, basée à Loctudy (Finistère) qui a été fondée par Philippe Legorjus en 2013. Avec l’aide de nombreux investisseurs privés et publics, elle ambitionne de boucler une levée de fonds de 5 millions d’euros pour accélérer sa croissance.

Des algues sous toutes leurs formes

Algolesko cultive ses algues dans un parc marin de 150 hectares au cœur d’une zone Natura 2000, entre l’archipel des Glénan et la côte du Finistère Sud. L’entreprise maîtrise l’ensemble du cycle de production, de la reproduction à la récolte, en passant par l’ensemencement et la transformation. Elle garantit ainsi à ses clients une qualité et une traçabilité optimales. Sa production est 100 % bretonne et certifiée biologique.

Les algues produites par la start-up sont principalement des laminaires brunes, comme le kombu royal, le wakamé ou le nori. Elles sont réputées pour leurs vertus nutritionnelles et gustatives. Riches en protéines, en fibres, en minéraux et en vitamines, elles sont aussi une source d’umami, la cinquième saveur japonaise, qui rehausse le goût des aliments.

Algolesko propose une gamme riche et complète en déclinant l’algue sous toutes ses formes : fraîches, séchées, en paillettes, en poudre, en purée et même en gel. Ses produits s’adressent aussi bien aux particuliers qu’aux professionnels de la restauration.

Une levée de fonds pour soutenir la croissance

Face à la demande croissante du marché des algues, qui devrait connaître une croissance annuelle de 7 % jusqu’en 2029, Algolesko a décidé de renforcer ses capacités de production et de diversifier ses débouchés. Pour cela, l’entreprise vient de lancer une levée de fonds de 5 millions d’euros : 2 millions d’euros avec l’aide de fonds publics en collaboration avec la plateforme GwenneG et 3 millions d’euros par le biais d’investisseurs professionnels.

Cette opération devrait permettre à Algolesko de financer plusieurs de ses projets stratégiques comme l’extension de son site de production, l’acquisition de nouveaux équipements, le recrutement de nouveaux salariés et le développement de produits.

D’autre part, la start-up, qui possède déjà un partenariat avec une société japonaise pour mettre au point des procédés de transformation uniques en France, séduit déjà des grands noms de l’industrie agroalimentaire bretonne comme Tipiak, Mix Buffet ou La Belle Iloise.

« Grâce au savoir-faire technique que nous avons patiemment acquis auprès de notre partenaire, nos algues se distinguent par leur haute valeur organoleptique et leur mâche sans égal » explique le dirigeant et fondateur de l’entreprise, Philippe Legorjus pour Bretagne Économique.

ALGOLESKO

Aquaculture en mer

Voir l'entreprise

Sommaire

  • Des algues sous toutes leurs formes
  • Une levée de fonds pour soutenir la croissance