4 minutes de lecture

Medtech : RDS boucle une levée de fonds de 13 millions d’euros pour lancer l’industrialisation de son dispositif Multisense®

Publié le

Medtech : RDS lève 13 M€ pour son dispositif de surveillance

Crédit image : RDS – LinkedIn

RDS est une entreprise française de la Medtech, qui a été fondée par Elie Lobel en 2020. Spécialiste de la surveillance à distance des patients, la start-up vient de boucler une levée de fonds 13 millions d’euros auprès de ses investisseurs.

Un dispositif innovant de surveillance

RDS a développé Multisense®, un mini-patch connecté qui permet de mesurer en temps réel six paramètres vitaux des patients : la fréquence cardiaque, la fréquence respiratoire, la saturation en oxygène, la température cutanée, l’activité et la posture. Ce dispositif, qui bénéficie de plus de 20 brevets en France, offre une précision clinique comparable aux moniteurs hospitaliers classiques.

Il se connecte à une plateforme cloud et à une application mobile, qui permettent aux professionnels de santé et aux patients de suivre l’évolution des données et de recevoir des alertes en cas d’anomalie.

Multisense® est conçu pour faciliter les protocoles d’hospitalisation courte durée, réduire les risques de complications post-opératoires et améliorer la qualité de vie des patients. Il peut être utilisé aussi bien à l’hôpital qu’à domicile, dans le cadre du suivi des maladies chroniques ou des convalescences. Il présente également un avantage écologique, puisqu’il peut être nettoyé, reconditionné et recyclé, afin de limiter au maximum l’empreinte carbone.

Une levée de fonds nécessaire pour lancer la commercialisation

RDS a réalisé sa levée de fonds en deux temps. Elle a d’abord obtenu 9 millions d’euros en février 2021 auprès de ses investisseurs historiques : Supernova Invest, Bpifrance et Région Grand-Est. Elle a ensuite accueilli Capital Grand Est avec un apport de 4 millions d’euros supplémentaires en octobre 2023.

Ces fonds vont permettre à l’entreprise de finaliser l'obtention du marquage CE, qui est prévue pour la fin de l’année 2023. Ce marquage est absolument indispensable pour lancer la commercialisation de son produit en Europe. La start-up prévoit ainsi de lancer la vente de Multisense® dès janvier 2024, en ciblant particulièrement les hôpitaux belges, français et allemands dans un premier temps. Elle compte également poursuivre le développement de ses produits et lancer de nouveaux essais cliniques dans les années à venir.

RDS se prépare, par ailleurs, à une nouvelle levée de fonds en série A en 2024. Celle-ci servira notamment à financer l’expansion internationale notamment aux Etats-Unis où l’entreprise dispose déjà d’une entité.


RDS

Recherche-développement en autres sciences physiques et naturelles

Voir l'entreprise

Sommaire

  • Un dispositif innovant de surveillance
  • Une levée de fonds nécessaire pour lancer la commercialisation