3 minutes de lecture

Omaj, une start-up spécialisée dans la seconde main, lève 2 millions d’euros

Publié le

Omaj, une start-up spécialisée dans la seconde main, lève 2M€

Source : Omaj

Omaj, une marketplace française de vêtements de seconde main, a réalisé une levée de fonds de 2 millions d'euros. La start-up prévoit d'utiliser ces fonds pour développer sa technologie, améliorer sa notoriété et renforcer ses opérations logistiques.

Redonner vie à la mode de seconde main

Fondée en 2021 par Paul Charon et Marine Daul Mernier, Omaj a rapidement attiré près de 50 000 utilisateurs grâce à son approche novatrice de la mode de seconde main. En simplifiant le processus de dépôt-vente en ligne, cette marketplace a permis de donner une nouvelle vie à plus de 50 000 vêtements. Les particuliers envoient leurs articles à OMAJ. La jeune pousse se charge de les examiner, de les photographier et de les promouvoir sur sa plateforme. Une fois la vente réalisée, le vendeur reçoit ses bénéfices. La promesse ? Environ 60% des articles sont vendus dans les 6 mois.

Un financement pour développer sa technologie et stimuler sa croissance

La levée de fonds de 2 millions d'euros d'Omaj a été menée par Motier Ventures, avec la participation de plusieurs investisseurs notables. Parmi eux se trouvent Leia Capital, Archipel Ventures, ainsi que des business angels tels que Chantal Baudron, Sébastien de Lafond, Frédéric Renaudeau, Philippe Zaouati, Elsa Hermal et Didier Valet. Près de 500 000 euros ont également été investis par la communauté d'Omaj, rassemblant 200 investisseurs particuliers via la plateforme de crowd-equity Tudigo.

Les fonds levés seront principalement utilisés pour le développement technologique d'Omaj, l'amélioration de sa notoriété et l'optimisation de ses opérations logistiques. Paul Charon, co-fondateur d'OMAJ, explique au média FrenchWeb : ”Côté Tech, nous continuons de développer nos outils et nous sommes en train de déployer deux nouvelles features pour gagner du temps, typiquement de l’IA et de la reconnaissance d’image pour éviter d’avoir à remplir les fiches produits à la main par exemple”. Sur le plan marketing, la jeune pousse vise à renforcer sa notoriété pour devenir une marque incontournable dans le domaine de la seconde main. En outre, l'entreprise prévoit d'agrandir son entrepôt et de redéfinir ses processus opérationnels pour accompagner sa croissance en recrutant davantage de personnel.

OMAJ

Autres commerces de détail spécialisés divers

Voir l'entreprise

Sommaire

  • Redonner vie à la mode de seconde main
  • Un financement pour développer sa technologie et stimuler sa croissance