4 minutes de lecture

Animaj lève 100 millions d’euros et met la main sur la franchise Pocoyo

Publié le

Animaj lève 100 millions d'euros et rachète Pocoyo

Crédit image : Pocoyo

Animaj, fondée en mai 2022, a levé plus de 100 millions d'euros en toute discrétion. La startup française, spécialisée dans les contenus audiovisuels pour enfants, a utilisé une partie de ces fonds pour racheter la franchise espagnole Pocoyo.

Accélérer le développement de franchises grâce à l’IA

Animaj entend révolutionner le divertissement pour enfants. À l’heure où le marché évolue très rapidement, elle rachète des propriétés intellectuelles (IP) sur YouTube pour pouvoir en faire des franchises qui s’adaptent à plusieurs canaux : plateformes de VOD, télévision, réseaux sociaux, jeux vidéos… Pour optimiser le processus de production des dessins animés et réduire les coûts de développement, elle utilise l’intelligence artificielle. Pour Sixte de Vauplane, cofondateur et président de la jeune pousse, l’IA n’est pas une menace pour les artistes, bien au contraire. “Avec l’IA, on est capable de réduire considérablement ce qui avait peu de valeur, ce qui était chronophage, pour pouvoir permettre à l'artiste, au créatif, de faire ce qu’il sait faire de mieux : raconter des histoires”, a-t-il expliqué le 20 septembre 2023 sur BFMTV.

Plus de 100 millions d’euros levés depuis la création d’Animaj

Depuis sa création, Animaj a bouclé plusieurs levées de fonds qui avaient, jusqu’à présent, été gardées secrètes. Leur montant cumulé s’élève à une centaine de millions d’euros,  combinant equity et dette. “Les levées de fonds sont un moyen plus qu'une fin en soi”, s’est justifié Sixte de Vauplane auprès des Échos. La startup a ainsi levé 5 millions d’euros en amorçage auprès de XAnge, Daphni, Kima Ventures, Motier Ventures et plusieurs business angels. Elle a ensuite récolté 22 millions en série A lors d’une opération menée par Left Lane, avec les participations de Résonance, XAnge, Daphni et Motier Ventures. Enfin, elle a obtenu des tranches de dette de 54 et 23 millions d’euros auprès de Bootstrap, Atempo et Viola Credit.

La startup française rachète la franchise Pocoyo

Grâce à ces opérations, Animaj a pu mettre la main sur la franchise Pocoyo pour un montant qui n’a pas été communiqué. Cette franchise espagnole, destinée aux très jeunes enfants, met en scène un petit garçon découvrant le monde. Disponible en 17 langues, elle est déjà présente à la télévision, dans le domaine des jeux vidéos, sur les plateformes VOD mais surtout sur YouTube, où certains épisodes de la série animée ont été vus plusieurs millions de fois. Grâce à l’IA, cet univers devrait voir son nombre d’épisodes bondir et connaître une multiplication de formats. Après cette acquisition de taille, Animaj ne cache pas son souhait de poursuivre sur sa lancée en rachetant d’autres franchises ces 24 prochains mois.

ANIMAJ

Production de films pour le cinéma

Voir l'entreprise

Sommaire

  • Accélérer le développement de franchises grâce à l’IA
  • Plus de 100 millions d’euros levés depuis la création d’Animaj
  • La startup française rachète la franchise Pocoyo